La Prescription

Les postes au sein des 2 chantiers de la structure se libèrent en fonction des sorties des salariés. Ces sorties peuvent être soudaines (embauche ou abandon de poste) ou anticipées (fin de contrat, départ en formation longue prévu…).

Quand un poste est sur le point d’être vacant ou le devient, une offre d’emploi est diffusée auprès des partenaires liés au chantier concerné :

Chantier « Berges Mussonville » : 10 postes sur 14 sont réservés à des participants du PLIE des Graves. Pour ces postes, la prescription provient des référentes du PLIE basées à Bègles (CCAS de Bègles, Centre social de l’Estey, association ADELE, INSUP Bègles). Pour les quatre postes non liés au PLIE des Graves, et qui sont le plus souvent occupés par des salariés bénéficiaires du RSA, l’offre est diffusée au Pôle Emploi de Bègles, au Pôle de solidarité des Graves (CD 33) et aux partenaires sociaux d’ARCINS Environnement Service (Mission Locale, SPIP, CHRS Jonas, APSB…)

Chantier « CCM » : les 14 postes de ce chantier sont accessibles à toute personne éligible à l’agrément Pôle Emploi. Ainsi, les participants peuvent nous être orientés par tous types d’organismes (MDSI, Pôle Emploi, Mission Locale, associations partenaires, SPIP…) accompagnant du public résidant sur la CCM ou dans les communes proches et accessibles de Léognan où se situe le lieu d’embauche du chantier.

La fiche unique d’orientation est utilisée par les partenaires à cet effet.

A l’issue des recrutements, certaines candidatures peuvent être conservées parce qu’elles ont reçu un avis favorable, bien qu’un autre candidat ait été retenu en priorité. Dans ce cas, quand un poste correspondant à la situation de la personne se libère, cette personne est rappelée, ainsi que son prescripteur, et si la candidature est maintenue, il est recruté sans que d’autres dossiers ne soient étudiés.

Certaines places sont également parfois réservées longtemps à l’avance dans le cadre d’aménagements de peine. Il arrive en effet que des personnes incarcérées puissent faire une demande d’aménagement de peine et nous adressent une candidature via le SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation). Dans ce cas, elles sont reçues en entretien lors d’une permission et si leur candidature est retenue, une place peut leur être réservée par anticipation en fonction des délais nécessaires à la mise en œuvre de la mesure d’aménagement de peine, conditionnée à une promesse d’embauche.

D’une manière générale, les prescriptions répondent au profil recherché et les candidats qui nous sont orientés correspondent au public pour lequel un passage en chantier d’insertion peut être profitable à priori. Les prescripteurs (Mission Locale, Services emploi, Conseil Départemental) ont en effet l’habitude de travailler avec AES et connaissent bien notre approche et ce que nous pouvons apporter à leurs bénéficiaires. De ce fait, ils nous orientent des candidatures pertinentes pour un chantier d’insertion.

ARCINS ENVIRONNEMENT SERVICE

Alle rechten voorbehouden. © 2014 BB